Image of the Grunenthal Logo
Image of the Montescano Pain School Logo
comprendre ma douleur... L’initiative comprendre ma douleur a été développé par Grünenthal GmBH en collaboration avec Bergamo Pain School.

Que puis-je faire ?

Take a pain questionnaire by the My Pain Feels Like initiative
 

Quelles solutions envisager pour vos douleurs chroniques ou neuropathiques ?

Le « questionnaire sur ma douleur » est un outil à utiliser si vous souffrez de douleur de longue durée ou chronique. Il existe de nombreuses options de traitement possibles contre la douleur. Pour vous aider, le médecin a besoin de mieux comprendre vos symptômes, la localisation et vos antécédents et l’histoire de votre douleur chronique. Les résultats du « questionnaire sur ma douleur » vous fourniront un résumé des symptômes que vous ressentez et favoriseront une discussion plus en détail avec votre médecin. Il est fortement recommandé de consulter votre médecin pour obtenir un diagnostic médical adapté et pour discuter des options de traitement possibles.

Puis-je être soulagé(e) de ma douleur ?

Pour un soulagement efficace de votre douleur, il est important d’obtenir un diagnostic précis de la part de votre médecin. Cela permettra à votre médecin de décider quelles options thérapeutiques sont les meilleures pour vous et votre situation personnelle.

Aidez votre médecin à diagnostiquer votre douleur
  1. Complétez le « questionnaire sur ma douleur »
  2. Prenez rendez-vous auprés de votre médecin
  3. Décrivez aussi précisément que possible à votre médecin les symptômes que vous ressentez
  4. Expliquez si existe des facteurs déclanchant votre douleur comme p. ex. le toucher ou la température
  5. Présentez à votre médecin l'imprimé du « questionnaire sur ma douleur »
  6. Demandez à votre médecin quelles sont les options thérapeutiques les plus appropriées à votre situation

Alors qu'il existe de nombreuses options thérapeutiques, p. ex. médicaments ou produits pharmaceutiques qui peuvent soulager la douleur chronique, certaines sont plus adaptées que d'autres à certains types de douleur. De plus, il existe des options alternatives de traitement telles que l'électrostimulation nerveuse (p. ex. neurostimulation électrique transcutanée TENS), l'acupuncture, la thérapie physique (p. ex. thérapie par la chaleur ou kinésithérapie), l'exercice ainsi que les prise en charge psychologiques.

Il est très important de ne pas abandonner si un ou plusieurs traitements ne permettent pas d’obtenir le soulagement souhaité. Il existe de nombreuses options thérapeutiques.  Demandez à votre médecin d'essayer différents traitements car certains d'entre eux pourraient s'avérer plus efficaces et/ou avoir moins d'effets indésirables.  N'acceptez pas un traitement qui ne vous apporte pas le soulagement que vous attendez. Dans 80% des cas, les médecins sur- ou sous-estiment le niveau de handicap lié à la douleur chez leurs patients. Il est donc important de vous exprimer si vous n'êtes pas satisfait(e).

Options de traitement pharmaceutiques

Certains médicaments agissent dans tout le corps (on les appelle traitements systémiques). Ils sont souvent pris par voie orale sous forme de comprimés ou de gélules. Les traitements systémiques utilisés dans la douleur neuropathique, peuvent inclure des antiépileptiques, des antidépresseurs et des opioïdes.

Il existe aussi un certain nombre de traitements « topiques » qui agissent uniquement au niveau d'une zone du corps où ils sont appliqués (on les appelle traitements locaux ou topiques). Ces traitements s'appliquent sur la peau, généralement sous forme de patch ou de crème. Les traitement locaux utilisés dans la douleur neuropathique comprennent par exemple la lidocaïne ou la capsaïcine topiques, qui peuvent être utilisées dans le traitement de la névralgie post-herpétique.

Il existe également d'autres options thérapeutiques pour soulager la douleur. Si vous avez essayé une ou plusieurs options et n'avez pas éprouvé un soulagement suffisant de votre douleur ou avez manifesté des effets indésirables, parlez-en à votre médecin car il existe d'autres options disponibles.

En plus de votre médecin généraliste, vous pouvez également vous adresser à des centres ou des spécialistes de la douleur.

Avertissement :
Les informations contenues sur ce site Internet ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d’un professionnel de la santé. Seul un professionnel de la santé peut décider quelles procédures diagnostiques et options thérapeutiques sont les plus adaptées à chaque patient.