Image of the Grunenthal Logo
Image of the Montescano Pain School Logo
comprendre ma douleur... L’initiative comprendre ma douleur a été développé par Grünenthal GmBH en collaboration avec Bergamo Pain School.

comprendre ma douleur » ...

Take a pain questionnaire by the My Pain Feels Like initiative

Des sensations de brûlures dans tout le corps ou localisées (dos, cuisses, bras ...)

 

Transcription de la vidéo Joe:

Je m’appelle Joe. J’ai 63 ans

Quand j’étais jeune, j’avais l’habitude d’aider mon père lorsqu’il faisait des travaux manuels dans la maison et j’adorais ça. C’est pour cette raison que j’ai décidé de devenir mécanicien. Sur mon temps libre, j’aime entretenir la maison et notre grand jardin. Ma femme adorée et moi habitons ici depuis plus de 35 ans. Nous avons 3 enfants et 4 petits-enfants, qui nous rendent visite au moins une fois par semaine.

Toutefois, depuis que des douleurs lombaires ont commencé à me faire souffrir, il y a quelques années, je me sens limité. Au fil des ans, la douleur est devenue de plus en plus forte et à présent, j’ai comme une sensation de brûlure et parfois des douleurs aiguës. On m’a diagnostiqué une arthrose, une maladie qui provoque une détérioration des articulations.

La douleur la plus dure à supporter est celle que je ressens le soir, au moment du coucher, et le matin, au lever. Je me sens fatigué à longueur de journée, car je suis constamment réveillé la nuit. En plus de cela, je ne peux pas me pencher normalement parce que mon dos est trop raide. Je ne peux donc plus m’adonner à certaines activités qui me plaisaient, comme jouer avec mes petits-enfants. Je ne peux plus travailler non plus, ni entretenir la maison et le jardin. C’est extrêmement frustrant et j’aimerais simplement pouvoir reprendre une vie normale.

Au cours des dernières années, j’ai essayé différents traitements, mais aucun d’entre eux n’a amélioré ma situation. Je prends des anti-inflammatoires depuis plus d’un an. Ils ont soulagé en grande partie la douleur, mais ils provoquent des effets secondaires vraiment désagréables, comme des brûlures d’estomac. De plus, je me rends chez un kinésithérapeute trois fois par semaine, mais ça ne semble pas suffisant. Je peux toujours à peine bouger et je ne sais pas si ma situation va s’améliorer ou pas.

J’espère seulement qu’un jour, je serai à nouveau capable de profiter du temps passé avec mes petits-enfants et de faire quelques petits travaux dans la maison... Je suis vraiment frustré de rester chez moi à ne rien faire.

Plus tard...

J’étais complètement désespéré jusqu’à ce que l’aînée de mes petits-enfants, Lara, passe à la maison un jour et me parle de ses recherches sur Internet. Elle m’a dit que de nombreuses sources parlaient d’une « composante neuropathique » dans la douleur chronique. Certaines études montrent que de nombreuses personnes souffrant de douleurs chroniques ont également une atteinte nerveuse. Même si j’étais sceptique et que je ne pensais pas que ce qu’elle disait pouvait me concerner, elle m’a emmené chez le médecin. Après lui avoir parlé de ma situation, qui n’avait pas connu d’amélioration depuis bien longtemps, nous avons décidé d’essayer un nouveau traitement.

Aujourd’hui, je me sens mieux. Bien entendu, je ne suis plus un jeune homme fringant, mais je suis à nouveau capable de faire quelques travaux, et mieux encore, je peux profiter de ma famille.